CAMEROUN-INTERNET : LE TAUX DE CONNEXION EN FORTE HAUSSE GRACE A L’OFFRE SATELLITAIRE

De moins de 10% en 2007, la pénétration d’internet atteint les 30% en 2020. Une embellie qui se justifie également par l’offre satellitaire de plus en plus accessible sur l’ensemble du territoire camerounais. 

Le taux de pénétration de la connexion internet est en forte hausse au Cameroun. Il est passé de moins de 10% en 2007, la pénétration d’internet pour atteindre les 30% en 2020. L’information est du ministre des Postes et Télécommunications (Minpostel). Elle s’exprimait à l’occasion du lancement de la campagne nationale pour la promotion de la culture de la cybersécurité et la sensibilisation à l’utilisation responsable des réseaux sociaux. L’événement s’est déroulé le 12 août à Yaoundé, la capitale politique du Cameroun.

 

Une volonté politique plus affirmée

Selon la Ministre, cette évolution en l’espace de treize années, est due à la révolution numérique prescrite voulu par l’Etat camerounais. Ce qui permis d’impulser le développement à travers notamment, la création d’emplois, la facilitation de l’accès à l’information. Aussi, souligne-t-on, le développement du commerce, ou encore l’amélioration de l’éducation par les contenus en ligne.

Si le Cameroun a connu un net rebond, c’est aussi en partie lié à la présence  des Fournisseurs d’Accès Internet(FAI) sur le marché.   Ces entreprises ont en quelques années, contribuées à la démocratisation de l’accès à l’Internet avec l’élaboration d’une offre plurielle et diversifiée. C’est le cas de GoSat filiale du groupe d’Afrikanet.

Contrairement à ses concurrents, GoSat fournit un accès à l’Internet haut débit par satellite grâce à son partenariat avec Konnect Africa. C’est l’un des plus importants opérateurs satellitaires au monde.

Désenclaver numériquement le pays

Née des dernières technologies, le FAI a, dans un premier temps, désenclavé numériquement  les populations des régions du Littoral ainsi que du Grand-Ouest.

« Les infrastructures satellites que nous utilisons sont mis à notre disposition par nos partenaires car c’est des investissements énormes, qui à eux seuls équivaux presque au dixième du budget total du Cameroun d’où la mutualisation pour que ces installations servent à plusieurs pays.  Ce n’est donc pas nous qui avons choisi pour commencer ces premières zones de couverture, c’est la nature du satellite qu’ils avaient lancés avec épicentre dans le grand pays voisin encourageant déjà depuis longtemps ce type de connectivité pour le développement de son économie numérique en autorisant l’ouverture de l’accès internet partout sur son territoire qui a dicté notre démarche. » Expliquait, en 2017, Casimir Berthier Fotso Chatue le P-DG d’Afrikanet GoSat dans les colonnes du Quotidien de l’Economie.

Dans la foulée de cette couverture préférentielle, l’offre de  eAfrica à travers l’option satellitaire AVANTI permet aujourd’hui de couvrir l’ensemble du territoire camerounais et du continent même dans les zones les plus reculées en milieu rural.

La progression de la couverture s’accompagne d’une volonté manifeste chez ces opérateurs de réduire la fracture numérique en offre un accès internet stable et de qualité abordable pour chaque particulier et tous  les ménages sur le continent africain.

 

PCN